Accueil Jo Wilfried Tsonga: "J'ai souffert"
Array

Jo Wilfried Tsonga : « J’ai souffert »

-

Jo-Wilfried Tsonga est revenu sur sa difficile qualification pour les huitièmes de finale face à la presse.

Sur le match

C’était dur, j’ai vraiment souffert. J’ai essayé de penser à autre chose toute la rencontre, mais j’avais vraiment mal. Je me répétais tout le temps, toutes les dix secondes : tu as pas mal, tu as pas mal. Comme je savais que c’était une simple contracture, je savais aussi que cela ne pouvait pas s’aggraver donc que je n’allais pas abandonner. En revanche, cela me gênait vraiment quand il fallait que je gicle, ou je tourne par exemple mon coup droit. Au final, je me suis battu et à la fin cela a payé. De plus, physiquement mon adversaire a un peu craqué sur la fin. Si effectivement il y a eu beaucoup d’amorties c’est aussi parce que Thiemo en fait beaucoup, donc on se doit de répondre. Pour revenir à ma blessure, j’estime que cela a été un bien pour un mal car je me suis centré là dessus plutôt que sur mes erreurs. Dans le dernier set, je me sentais mieux, il jouait plus court, j’ai donc pu plus rentrer dans le court, être plus offensif.

Sur le fait qu’il est le dernier français

Si je vais loin on dira que c’était une année fabuleuse. Je suis déçu pour Richard car je croyais en lui, j’avais fait un pari, je l’ai perdu. Gaël quand à lui n’est pas parvenu à finir ce match. Je trouve juste cela triste. De mon côté, je dirai que je me contente de faire mon boulot. Cela ne me stresse pas, au contraire cela me motive car je sais que tout le monde sera encore plus derrière moi, d’ailleurs, à ce sujet, le public a été vraiment fabuleux ce vendredi


La suite

Là je vais récupérer après c’est vrai que c’est un nouveau tournoi qui commence. Que ce soit Troicki ou Youzhny je devrais être solide. Youznhy je le connais bien, on s’est souvent joué, Troicki c’est plus particulier, je dirais qu’il a un jeu un peu tout fou.

Instagram
Twitter