AccueilLa carte postale de Melbourne, épisode 6
Array

La carte postale de Melbourne, épisode 6

-

Ah Melbourne, le mythe du bout du monde, de son « Aus Open » avec un public so « amazing », de ses night sessions qui n’en finissent plus, de sa chaleur parfois insup­por­table… Pour vous, WeLoveTennis va vous faire décou­vrir la première levée en Grand Chelem de la saison telle que vous le rêviez, c’est-à-dire, en vrai touriste ! Alors suivez le guide et enjoy !

Comment passer à côté ? En ce lundi 26 janvier, jour de l’Australia Day, il m’était impos­sible de ne pas évoquer ce grand jour pour tous les Australiens. J’ai donc discuté avec plusieurs d’entre‐eux pour comprendre ce que ce jour repré­sente dans leur culture. Cela a débouché sur des échanges passion­nants avec des gens qui aiment vrai­ment leur pays. Mais, tout d’abord, bref rappel de ce que signifie cette date du 26 janvier, que bon nombre d’Aussies ont coche dans leurs calen­driers. L’Australia Day est donc célébré tous les 26 janvier dans l’ensemble des États du pays (il est férié depuis 1944). Il commé­more l’anniversaire de l’arrivée de la première flotte britan­nique à Sydney Cove en 1788, terri­toire décou­vert par James Cook en 1770. Avec le temps, la signi­fi­ca­tion de l’Australia Day a changé comme me l’ont expliqué les Aussies. Autrefois, le 26 janvier était une fête sur la colo­ni­sa­tion. Aujourd’hui, ce jour célèbre la culture et le peuple austra­lien. Un peuple qui aime se réunir autour d’un simple barbecue en regar­dant le feu d’artifice de sa ville, comme c’est le cas à Melbourne notam­ment. Mais les Aussies sont aussi fiers de leur pays. Cela s’est vu tout au long de la journée car énor­mé­ment d’entre eux arborent les couleurs de leur pays : drapeaux, tee‐shirt, tatouages, casquettes, lunettes… Bref, des gadgets en tout genre. Ce qui est parti­cu­liè­re­ment diffé­rent de ce que l’on connaît lors de notre 14 juillet ! Mais l’Australia Day ne fait pas toujours l’unanimité. Pour la commu­nauté abori­gène, c’est un jour de protes­ta­tion car il signifie « Invasion Day » comme il me l’a été soufflé. Cette date marque l’arrivée du colon anglais, soit la destruc­tion de leur peuple. Quoi qu’il en soit, le 26 janvier est une date parti­cu­liè­re­ment impor­tante pour chaque Australien. Une date susci­tant évidem­ment de nombreux débats au sein de la société austra­lienne, mais qui marque un senti­ment de fierté et d’appartenance à cette culture unique.

À demain pour de nouvelles aven­tures et découvertes…

De votre envoyé spécial à Melbourne