Accueil Actu La FFT prend des mesures

La FFT prend des mesures

-

Interrogé par 20 minutes sur l’ab­sence de vain­queur fran­çais à Roland depuis 1983, le pré­sident de la FFT a une expli­ca­tion toute trou­vée : « Nous avons une grande lacune. Notre Grand Chelem se joue sur terre bat­tue et 95% des courts sur les­quels s’en­traînent les jeunes sont en dur. Dorénavant, je sou­haite qu’à chaque fois qu’une Ligue demande de l’argent pour réno­ver ses ter­rains, la Fédération lui impose de trans­for­mer la moi­tié de ses courts en terre bat­tue. Et ceci, à un hori­zon de deux ans. Mais atten­tion. En tant qu’an­cien pré­sident du club de Bagnères de Bigorre, je sais que l’en­tre­tien de la terre bat­tue coûte cher. Les clubs pour­ront uti­li­ser une terre bat­tue moins cher, le « tout confort » ». A voir si les résul­tats fran­çais à Roland Garros s’en ressentiront…

Article pré­cé­dentClément raconte ses débuts
Article sui­vantMina veut un com­bat physique
Instagram
Twitter