Accueil« La saison sur dur est enfin terminée »
Array

« La saison sur dur est enfin terminée »

-

Au cours de sa confé­rence de presse d’après match, Roger Fededer a expliqué les raisons de sa défaite, il en a aussi profiter pour faire une mise au point très précise sur l’idée qui consiste à dire qu’il a besoin d’un coach.
Les condi­tions de jeu
A partir de ces balles de break ratées dans le second set j’ai eu vrai­ment du mal à trouver mon timing. De plus jouer à cette heure avec le soleil et surtout le vent ce n’est pas évident même si les condi­tions sont les mêmes pour les deux.

La raquette cassée
Je me souviens pas de la dernière fois que j’ai cassé une raquette peut‐être contre Rafa. En même temps c’est vrai que c’était assez génial de voir le public me soutenir après ce geste.

La saison sur dur et la pression
Je n’avais pas vrai­ment de pres­sion, ce n’est pas comme si j’avais gagné 20 tour­nois de suite et que je me présen­terai ici.
Mon jeu n’est pas en place sauf à l’Us Open où j’avais toutes mes sensa­tions. Donc c’est dur ! Je pensais avoir retrouvé ma forme mais j’ai eu ce pépin au dos. De toute façon la saison sur dur est terminée, et c’est très bien ainsi, on passe à un autre chapître celui de la terre battue.

A la ques­tion avez vous pas besoin d’un coach pour résoudre vos soucis notam­ment ses passages à vide ?
Réponse de Roger : En l’es­pace de deux ans, j’ai eu cinq coaches.

Instagram
Twitter