AccueilActualité"La transition, c'est mon physique"

« La transition, c’est mon physique »

-

Sur le pont cette nuit à Washington contre John Isner, Jo‐Wilfried Tsonga, qui jouera son premier match depuis son élimi­na­tion à Wimbledon par Ivo Karlovic, s’est exprimé dans les colonnes de l’Équipe. Le numéro 1 fran­çais est sur deux chan­tiers impor­tants pour la suite de sa saison, le physique et le maté­riel. Après son chan­ge­ment de raquette pour la saison sur terre battue, le Manceau souhaite expa­trier son outil de travail sur le dur américain.
 »Pourquoi ne pas l’uti­liser partout ? En fait, il n’y a pas que des avan­tages mais au final, je suis content. Ça va être mon premier tournoi sur dur avec, mais ça n’est pas le seul. La tran­si­tion, au‐delà de la raquette, c’est mon physique. »

Le Français souhaite alléger son corps, afin de moins le solli­citer et mieux tenir d’un bout à l’autre de la saison. « Je suis en train d’es­sayer de perdre du poids. J’ai envie de descendre progres­si­ve­ment, ce que je fais depuis le début de l’année. Mon méta­bo­lisme change et c’est bien. »

Nous verrons pour Jo‐Wilfried Tsonga si tous ses chan­ge­ments et tous ses efforts seront payant dès ses premiers pas dans l’US Open Series.