AccueilL'affiche Monfils / Thiem, gros duels pour Del Potro et Zverev, Djokovic...
Array

L’affiche Monfils / Thiem, gros duels pour Del Potro et Zverev, Djokovic serein ?

-

Les derniers huitièmes de finale vont se disputer aujourd’hui, avec un programme qui promet. Chez les messieurs, le choc attendu sera le match entre Gaël Monfils et Dominic Thiem, mais les autres affiches valent égale­ment le détour. Présentation.

Monfils – Thiem

On ne va pas se le cacher, c’est une affiche que l’on atten­dait depuis le tirage au sort. Gaël Monfils, meilleure chance fran­çaise cette année, contre Dominic Thiem, préten­dant au titre derrière Rafael Nadal. Le public sera évidem­ment à fond derrière le Parisien, qui pour­rait retrouver les quarts de finale Porte d’Auteuil pour la première fois depuis 2014. Sauf que contrai­re­ment à ses trois premiers tours contre Daniel, Mannarino et Hoang où il a pu gérer serei­ne­ment, La Monf devra de suite être prêt pour le combat. L’Autrichien, fina­liste l’an passé, ne compte pas terminer son tournoi dès aujourd’hui, lui qui ambi­tionne une victoire finale. L’avantage est de son côté : il mène 4–0 dans les faces à faces avec deux victoires sur ocre (Umag en 2015, Buenos Aires en 2018). Attention à ce que ce match ne se trans­forme pas non plus en flop, Monfils ayant cédé ces dernières années en huitième contre Federer et Wawrinka, ou contre Goffin l’année dernière au troi­sième tour. Quoi qu’il en soit, le spec­tacle sera au rendez‐vous sur le Philippe Chatrier.

Le prono de la rédac : Laurent : Monfils en 5 / Loïc : Monfils en 5 / Jules : Thiem en 4

Djokovic – Struff

C’est sans aucun doute le huitième de finale le moins équi­libré de la journée. Novak Djokovic, impé­rial depuis le début du tournoi, affronte un Jan‐Lennard Struff novice à ce stade de la compé­ti­tion. L’Allemand a réussi un très beau parcours jusque‐là, sortant respec­ti­ve­ment Shapovalov, Albot et surtout Coric au bout d’un combat épique. La donnée physique sera donc impor­tante dans ce match, puisque ce dernier a passé tout de même 4h22 sur le court pour écarter le Croate. En face, le n°1 mondial affiche un niveau de jeu solide, et chacun de ses matchs a été remporté en trois sets. Il n’a d’ailleurs laissé que 24 jeux à ses adver­saires, ce qui témoigne de sa très bonne forme. Struff va devoir jouer crâne­ment sa chance et essayer d’y croire, même si l’on voit mal Djokovic céder cet après‐midi.

Le prono de la rédac : Laurent : Djokovic en 4 / Loïc : Djokovic en 3 / Jules : Djokovic en 3

Khachanov – Del Potro

Attention, ça risque d’en­voyer du lourd. Les deux cogneurs que sont Karen Khachanov et Juan Martin Del Potro vont très certai­ne­ment offrir un beau spec­tacle au public du Suzanne Lenglen. Cette affiche paraît assez indé­cise sur le papier, mais l’Argentin pour­rait être consi­déré comme favori. Après une petite alerte au genou lors de son deuxième tour contre Nishioka, la Tour de Tandil a rassuré contre Thompson, avec une victoire nette et sans bavure. Rappelons égale­ment qu’il a une demi‐finale à défendre, et que cela peut aussi peser dans la balance. De l’autre côté du filet, le Russe égale pour la troi­sième année de suite sa meilleure perfor­mance à Roland‐Garros. Après ces échecs consé­cu­tifs, il compte bien rallier les quarts de finale cette année. Son début de saison n’a pas été simple, mais Khachanov semble retrouver la confiance depuis le début du tournoi. Il pour­rait au passage battre Del Potro pour la première fois de sa carrière, car l’Argentin mène 3–0 dans les confrontations.

Le prono de la rédac : Laurent : Del Potro en 4 / Loïc : Del Potro en 4 / Jules : Del Potro en 4

Fognini – Zverev

Une nouvelle fois la program­ma­tion du jour nous gâte. Ce duel entre Fabio Fognini et Alexander Zverev sera très attendu, car on ne sait pas vrai­ment ce que vont nous réserver les deux hommes. Des beaux coups et du show, ça c’est certain. Mais pour dési­gner un favori, c’est un peu plus diffi­cile. L’Italien surfe sur une énorme vague de confiance depuis son sacre à Monte‐Carlo, et son parcours en témoigne : Seppi, Delbonis et Bautista‐Agut n’ont rien pu faire. Certes, un set a été lâché à chaque match, mais ce n’est pas un élément inquié­tant pour le trans­alpin. Surtout avant de défier Zverev, qu’il a battu récem­ment sur l’ocre moné­gasque. L’Allemand a passé les trois premiers tours non sans diffi­culté, avec deux rencontres dispu­tées en cinq sets contre Millman et Lajovic. Il ne serait pas éton­nant de voir cette rencontre aller au set décisif, ce qui permet de rappeler que le 5ème mondial est un spécia­liste du genre : il affiche un ratio de sept victoires pour une défaite dans les matchs en cinq sets depuis Roland‐Garros 2018.

Le prono de la rédac : Laurent : Zverev en 5 / Loïc : Fognini en 5 / Jules : Fognini en 5