AccueilLe focus du jour
Array

Le focus du jour

-

Aujourd’hui pour le début des huitièmes de finale, nous avons choisi (une fois n’est pas coutume) de nous attarder sur le match de Roger Federer. Opposé à Gilles Simon, le Suisse peut éven­tuel­le­ment connaître ses premières diffi­cultés dans le tournoi… ou pas.

Peut‐on faire moins palpi­tant que le dernier duel qui a opposé Gillou au grand Fed’ ? Concrètement ? Non, bien entendu. Il suffit de remonter sa pendule de deux semaines et de retourner aux seizièmes de finale du tournoi de Rome. Gilles Simon se présente alors face à Roger Federer avec un bilan plutôt flat­teur dans ses confron­ta­tions directes avec le Suisse : 2 victoires pour 2 défaites dont une par forfait ! Le Français aurait pu être long­temps une bête noire pour le recordman de semaines au premier rang ATP puisque pour ses deux premiers matchs contre la bête, Gillou s’était imposé (A Toronto et au Masters en 2008). Mais Simon en ce moment c’est une forme aléa­toire et un tennis poussif. Alors évidem­ment, contre un Federer tout en relâ­che­ment, la sanc­tion est immé­diate : 63 minutes de jeu pour prendre 6–1 6–2. Une humi­lia­tion qui tient tout autant au talent de Roger qu’au match complè­te­ment raté de Gillou.

Alors aujourd’hui, que peut opposer Simon à Federer ? Si on regarde leurs débuts respec­tifs dans le tournoi, pas grand chose. Le Français a déjà du disputer 14 sets là où Roger n’a même pas forcé dans les neuf qu’il a joué. Leur dernière rencontre sur terre battue, on en a parlé au‐dessus, et il vaut mieux en rester là. Il y a peut‐être le facteur Grand Chelem qui peut nous offrir un match sympa : leur seule rencontre dans ce cadre s’est déroulée en 2011, à l’Open d’Australie. Le 18e joueur mondial s’était alors incliné en cinq manches 6–2, 6–3, 4–6, 4–6, 6–3 au deuxième tour en 3h10 de jeu. Avec l’appui du Central, le Français peut‐il rééditer une pareille perfor­mance et, si possible, espérer une meilleure issue ? C’est l’une des ques­tions du jour…

sondage

Pour suivre la quin­zaine de Roland Garros sur TWITTER avec WELOVETENNIS :

Pour suivre Rémi Cap‐Vert : c’est ici

Pour suivre Pauline Dahlem : c’est ici

Instagram
Twitter