AccueilActualitéLe syndrome du père ?

Le syndrome du père ?

-

L’histoire du tennis nous a prouvé qu’un joueur « Papa » n’est plus vrai­ment le même cham­pion. Cette consta­tion nous a d’ailleurs été confirmée par John McEnroe en Juin lors de notre entrevue que vous aurez la chance de lire dans le prochain numéro de Grand Chelem qui sortira après l’US Open. Dix grand chelems ont été remporté par des pères de famille sur les 117 joués de l’ère open. Et la palme revient à Connors sacré par deux fois alors qu’il était déjà papa, encore un record que Roger devrait effacer des tablettes, décidément !