AccueilLe Top 5 des Federer - Nadal
Array

Le Top 5 des Federer – Nadal

-

À deux jours des retrou­vailles entre Roger Federer et Rafael Nadal et d’un 39e « Fedal », la Rédaction a sélec­tionné cinq confron­ta­tions marquantes entre les deux légendes de la petite balle jaune. Comme toute sélec­tion, il a fallu faire un choix et celle‐ci est non exhaus­tive tant la riva­lité entre les deux cham­pions est légendaire.

Finale Open d’Australie 2017…

Après plus de six mois d’ab­sence, Roger Federer fait son retour à la compé­ti­tion en Australie où il retrouve en finale Rafael Nadal. Les deux hommes, respec­ti­ve­ment têtes de série n°17 et n°9 du tournoi, s’af­frontent pour la première fois en finale d’un Grand Chelem depuis 2011. Même si le scénario a pu être quelque peu décousu, l’émo­tion et le plaisir de revoir ces deux légendes se jouer pour un tel titre suffit pour entrer dans l’his­toire. Et c’est Federer, à 35 ans, qui s’im­pose au bout de cinq sets 6–4, 3–6, 6–1, 3–6, 6–3 pour glaner son cinquième Open d’Australie.

Finale Roland‐Garros 2011…

Avant la demi‐finale de ce vendredi, il s’agit du dernier affron­te­ment entre Roger Federer et Rafael Nadal à Roland‐Garros. Après une demi‐finale mythique face à Novak Djokovic où il avait mis fin à sa série d’invincibilité l’empêchant d’égaler le record de McEnroe de 42 victoires de suite, le Suisse retrouve son meilleur ennemi en finale. Sur la lancée de sa demie, le Bâlois mène 5–2 au premier set en prati­quant un tennis ultra offensif. Mais le Suisse laisse passer sa chance malgré une balle de set et finit par s’incliner en quatre manches (7–5, 7–6(4), 5–7, 6–1).

Finale Open d’Australie 2009…

C’est l’une des confron­ta­tions les plus mythiques entre Roger Federer et Rafael Nadal. Six mois après la finale légen­daire de Wimbledon, les deux rivaux se retrouvent en finale à Melbourne. Un stade de la compé­ti­tion que l’Espagnol atteint pour la première fois à l’Open d’Australie. Le niveau de jeu est monu­mental et le Majorquin s’impose en cinq sets 7–5, 3–6, 7–6(3), 3–6, 6–2 deux jours après son combat épique de 5h14 face à Fernando Verdasco en demi‐finale. Le match est encore dans toutes les mémoires pour les larmes du Suisse lors de la remise des trophées, lui qui venait d’essuyer alors sa troi­sième défaite de suite en finale d’un Grand Chelem face à Rafa. Une scène qui a égale­ment parti­cipé à la légende de la rivalité…

Finale Wimbledon 2008…

Avant de démarrer cette finale mythique, Roger Federer sort de trois défaites consé­cu­tives contre Rafael Nadal, dont une claque reçue en finale de Roland‐Garros (6–1, 6–3, 6–0). En ce 4 juillet 2008, les deux joueurs vont offrir un combat gran­diose. Le Bâlois n’a jamais été battu dans son jardin en finale, mais il cède ce jour‐là en cinq manches et 4h48 de jeu 6–4, 6–4, 6–7(5), 6–7(8), 9–7, dans un match marqué par deux inter­rup­tions. L’Espagnol remporte alors son tout premier Wimbledon, et ravi au passage la place de numéro un mondial à son rival suisse. Une rencontre qui est aujourd’hui consi­dérée par beau­coup comme l’une des plus belles de l’his­toire, si ce n’est celle du siècle.

Finale Rome 2006…

En finale du Masters 1000 de Rome, Roger Federer et Rafael Nadal s’af­frontent déjà pour la sixième fois de leur carrière. Ce jour‐là, les deux hommes vont livrer un duel excep­tionnel sur l’ocre italien, conclu par une victoire de l’Espagnol 6–7(0), 7–6(5), 6–4, 2–6, 7–6(5) en 5h05. Sans aucun doute le plus beau match du Maestro sur terre battue face à son rival de toujours, tant il était proche de l’emporter, avec deux balles de match dans la dernière manche. Un véri­table chef d’oeuvre sur cette surface, qui marquera réel­le­ment les débuts de la rivalité.

Jules Hypolite et Loïc Revol