Accueil Actu Léger mieux chez l'Oncle Sam

Léger mieux chez l’Oncle Sam

-

L’année dernière, le zéro pointé des Américains au premier tour de Roland-Garros avait fait jaser de l’autre côté de l’Atlantique. Entre le forfait de Roddick et la mission quasi-impossible de Sam Querrey face à Roger Federer, James Blake s’est offert dès dimanche une place au chaud au deuxième tour grâce à son succès sur Rainer Schuettler. « Après la première journée, on a déjà fait mieux que l’année dernière », s’en est amusé l’Américain. « C’était une abbération car il y a des joueurs américains qui jouent très bien, même si nous n’avons pas les résultats de l’époque des Sampras, Agassi ou Courier ».

Instagram
Twitter