AccueilActualitéLendl évoque Murray et Federer

Lendl évoque Murray et Federer

-

L’avènement de Andy Murray en cette fin d’année va‐t‐il sonner le glas de Roger Federer ? Alors que le Britannique a crevé l’écran ces derniers mois, le Suisse semble en légère perte de vitesse. Sa place de numéro un perdue, une défaite en finale chez lui à Bâle… Ivan Lendl, l’en­traî­neur de Murray, s’est exprimé récem­ment dans les médias anglais sur les 300 semaines de Federer, et la suite de la carrière de son poulain.

Je ne vois pas pour­quoi Andy ne pour­rait pas faire une autre grosse année en 2013. Je n’ai jamais été un fan du nombre de semaines que quel­qu’un peut passer en qualité de numéro un. Je suis plus inté­ressé par les victoires de tour­nois majeurs, parce qu’a­lors numéro un devient une consé­quence et montre une régu­la­rité. Etre numéro un a été un honneur et je tire mon chapeau à Roger Federer pour ses 300 semaines au top. Andy comprend que devenir numéro un, ce n’est pas seule­ment bien jouer dans les Grands Chelems, c’est aussi être régu­lier durant toute l’année pour y parvenir. Mais je ne vois pas pour­quoi Andy ne gagne­rait pas d’autres Grand Chelems. »

Murray selon sa psy
Les 300 de Federer vus par le monde du tennis