AccueilActualitéLendl: "Tout le monde doit être patient"

Lendl : « Tout le monde doit être patient »

-

Sorti sèche­ment par Stanislas Wawrinka à Monte‐Carlo, l’Ecossais Andy Murray est en pleine quête de confiance sur terre battue. Cela passe avant tout par une prépa­ra­tion inten­sive durant laquelle il devra être patient, comme l’ex­plique son entraî­neur Ivan Lendl, inter­rogé par le Telegraph :


 » Andy a besoin de jouer des sets, de passer du temps sur terre battue. […] Il y a deux jours, il perdait un peu l’équi­libre en glis­sant, aujourd’hui c’était mieux. Ce n’est pas sa surface de prédi­lec­tion, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas capable de bien jouer dessus. Au contraire, je crois même qu’il peut encore mieux jouer que ce qu’il ne le croit. Cela prend juste du temps pour s’y accli­mater et commencer à y croire. Conscient qu’il n’avait pas eu assez de temps, il se frus­trait lors­qu’il manquait des couprs. Et avec la décep­tion, il avait du mal à retrouver son jeu. […] Tout le monde doit être patient. Andy, Dani (Vallverdu, son entraî­neur assis­tant) moi‐même, mais aussi vous les médias ainsi que les suppor­ters d’Andy. »

Murray taquin

Murray, la 400ème attendra

Murray : « Travailler dur »

Article précédentVerdasco, la dégringolade
Article suivantLes résultats de mardi