AccueilLes erreurs de Federer
Array

Les erreurs de Federer

-

A Bâle, en confé­rence de presse, Roger Federer a fait le point. Avec une confes­sion et un mot sous‐jacent surpre­nant dans sa bouche : l’er­reur. Oui, le Suisse estime s’être trompé plusieurs fois cette année et consi­dère ces erreurs comme la source de ses problèmes actuels. Poudre aux yeux ? illu­sions ? ou clair­voyance et volonté d’avancer ? On vous laisse le choix de la réponse. A lui aussi, sur le court, dès cette semaine.

Son année 2013

« J’ai joué des matches que je n’au­rais jamais dû jouer. J’aurais dû déclarer forfait à Indian Wells avant mon quart de finale (perdu contre Rafael Nadal alors qu’il souf­frait de problèmes de dos). Et, cet été, je n’au­rais pas dû disputer les tour­nois sur terre battue de Hambourg et de Gstaad. Je n’ai pas pu m’en­traîner comme je le voulais pendant mon break de sept semaines après Indian Wells, et je suis tombé dans une spirale néga­tive. »

La suite de sa carrière

« Tant que mon corps et mon esprit sont prêts à voyager, je suis heureux de faire ce que je fais. Je jouerai encore quelque temps, et ce ne sont pas six mois diffi­ciles qui m’ont fait changer d’avis. Je veux me battre pour Londres, et je vais tout donner pour y arriver. Jouer aux jeux Olympiques de Rio (en 2016) est quelque chose que j’ai­me­rais bien réaliser. Cela ne veut pas dire que je mettrai un terme à ma carrière là‐bas, ou avant, c’est juste une idée. »

La fin de sa colla­bo­ra­tion avec Paul Annacone

« Nous avons vécu une excel­lente rela­tion de travail et amicale. Nous avons beau­coup parlé, et lui et moi avons estimé qu’il fallait changer quelque chose et nous en tenir là. »

La raquette de Roger Federer, ici !