Accueil L'heure de vérité !
Array

L’heure de vérité !

-

Dans un tournoi du Grand Chelem, l’heure de vérité c’est souvent le 3ème tour. Car une victoire est synonyme de deuxième semaine, celle des braves, celle qui mène au titre. Demain, Monfils, Tsonga, Mathieu, Chardy tenteront de passer ce cap qu’ils connaissent tous les quatre. Cette experience, ce petit plus, ne sera pas de trop pour parvenir à continuer leur aventure parisienne même si les défis qui les attendent sont loin d’être identiques
En conférence de presse après sa victoire face à Bolelli, Jérémy Chardy, éreinté, ne pensait pas du tout à son adversaire du prochain tour : « Peu importe, ce n’est pas ma préoccupation pour progresser il faut gagner, c’est tout ce que je sais ». Plus tard, titillé sur sa capacité à vaincre des joueurs du top 30 il avait ce mot : « Je sais que je peux le faire, j’en ai déjà battu ». Serein, le Palois semble avoir les armes pour sortir Tommy Haas d’autant qu’il jouera sur son court fétiche, le court numéro 1 : « J’aime bien les dimensions de ce court, pour mon style de jeu, il est parfait ». Alors qu’il sera face à l’un des joueurs dont le revers est l’un des plus esthétiques, Jérémy Chardy qui ne brille pas de ce côté, sait aussi se moquer de cette petite faiblesse : « En revers je fais ce que je sens, mais ce n’est pas vraiment mon coup fort ». Ni celui de Jo Wilfried Tsonga bien que face à Monaco c’était bien meilleur que lors du premier tour. Jo a été programmé sur le central. Christophe Rochus, son adversaire, rêve de faire la passe de trois « frenchies » mais il semble bien qu’avec son jeu tout en douceur il soit une proie idéale pour notre fauve. L’autre félin, c’est évidemment Monfils et sa théorie de l’heure et demi. « Je suis étonné de voir le niveau de jeu que je peux produire sans réel entraînement, comme ça, juste en croyant en mes capacités » a explique la Monf avant d’aller défier Melzer : « Jurgen est plus explosif, il vient vachementà la volée, il fait plus d’amortis. Ce sera une autre sorte de test le prochain match », un test pour savoir jusqu’où un Gaël Monfils blessé, peut aller dans son tournoi fétiche, un test aussi le label France.

Instagram
Twitter