AccueilActualitéLlodra : "Impossible d'allumer une fille ! "

Llodra : « Impossible d’allumer une fille ! »

-

Le double mixte est une bonne occa­sion de voir hommes et femmes asso­ciés dans une épreuve spor­tive. Mais face aux femmes, les hommes ont parfois des scru­pules à frapper très fort dans la balle… Dans des propos recueillis par 20 minutes, Llodra estime qu’il doit faire preuve de galan­terie : « Il est impos­sible d’al­lumer une fille. Je ne peux pas, c’est contre nature. » Même son de cloche chez Fabrice Santoro : « Aucune femme ne pour­rait retourner la balle de “Mika” s’il servait à fond. »
Pour Edouard Roger Vasselin qui a parti­cipé à l’épreuve certains joueurs oublient quelques règles de cour­toisie : « Il y a des mecs qui allument. Pour moi, il n’y a pas de règle tacite. Evidemment, on est beau­coup plus solli­cité quand on est une femme sur le court. » En revanche, Marc Gicquel estime que, même face à des joueuses, il se donne à fond pour aller gagner les points et les matchs : « Sur la fille, je sers norma­le­ment parce que sinon, je prends des gros retours. C’est ce qu’il s’est passé cette année avec Vesnina. Elle renvoyait bien. Après, dans le jeu, si on a une balle facile, on va plus jouer fort sur l’homme que sur la fille, c’est normal. Si mon adver­saire allume ma parte­naire, derrière j’allume la sienne. C’est le jeu... »