Accueil Actu Mannarino, le périple des qualifications

Mannarino, le périple des qualifications

-

Adrian Mannarino s’est défait du Colombien Carlos Salamanca au pre­mier tour des qua­li­fi­ca­tions de Roland Garros(6–4, 7–6). Une per­for­mance dif­fi­cile après avoir joué la veille à Nice face à Olivier Rochus (défaite 6–3, 6–1). Le jeune Français est reve­nu sur ce périple pour L’Express.
« L’essentiel était de gagner ce pre­mier match et de pou­voir pas­ser un tour sup­plé­men­taire. J’ai fait avec les moyens du bord. C’était dur mais je suis pas­sé. Jouer à 9 heures du matin n’est pas évident. Il n’y pas grand monde encore autour du court à cette heure‐là. Je n’ai pas trop eu le temps de me pré­pa­rer pour ce match. Je suis ren­tré chez moi à Paris vers minuit. Honnêtement, je n’ai pas trop pen­sé à Roland Garros. Ma prio­ri­té du moment est d’en­chaî­ner les matchs car j’ai été long­temps bles­sé ».
Encore 88ème mon­dial en sep­tembre 2009, le Français devra encore batailler pour retrou­ver Roland Garros, où il a per­du deux fois au pre­mier tour en 2008 et 2009, et le Top 100. Prochaine étape face au Paraguayen Ramon Delgado.

Instagram
Twitter