AccueilMarcos Baghdatis : « Je ne savais pas quoi faire avec la…
Array

Marcos Baghdatis : « Je ne savais pas quoi faire avec la balle »

-

Un peu comme à la maison à Paris, le Chypriote pourra regarder le reste du tournoi de chez lui. Sorti en trois manches par Bolelli, la tête de série numéro 17 oscil­lait entre décep­tion et impuissance.

Pour votre retour sur les courts après deux mois d’ab­sence, vous vous inclinez au premier tour de Roland‐Garros contre un spécia­liste de la surface. Pensiez‐vous que ce serait aussi difficile ?
Oui, je m’y atten­dais, je me demande même si je devais jouer ce tournoi. Ce n’était pas facile de reprendre et contre un joueur qui a bien joué sur tous les coups, avec un bon coup droit et très physique, c’était presque impos­sible. J’ai laissé passer quelques occa­sions, fait des mauvais choix aux mauvais moments. J’ai moins bien joué que lui, c’est tout. 

Vous auriez préféré un autre tirage ?
On ne choisit pas, bien sûr, et puis désor­mais, tous les joueurs savent jouer sur toutes les surfaces. Cela devient très diffi­cile d’avoir un premier tour tran­quille, c’est un sport très diffi­cile. Quand on manque de compé­ti­tion et qu’on joue contre un bon joueur, ça ne pardonne pas.

Article précé­dentRobredo sort Coria
Article suivantFederer : « soulagé »
Instagram
Twitter