AccueilMcEnroe aime Murray
Array

McEnroe aime Murray

-

Mais qui ne l’aime pas a‑t‐on envie de demander ? Toujours est‐il que l’avis des anciens du jeu étant toujours écouté et apprécié par les joueurs, celui de John McEnroe aura de quoi ravir les Ecossais et les fans de Murray.

La légende améri­caine a livré ses commen­taires sur Andy, qui fait une entrée fracas­sante dans le Top 4 cette année, au point d’être cité comme l’un des favoris sur les tour­nois majeurs, comme le Masters de Shanghai : « Ce que j’aime le plus chez lui, c’est sa façon de se déplacer sur le court, c’est incroyable. Beaucoup de joueurs ne peuvent pas se déplacer comme lui et trouver les angles qu’Andy est capable lui, de trouver. C’est un grand tacti­cien qui peut tota­le­ment empê­cher son adver­saire de déve­lopper son jeu. Il est égale­ment à l’aise à la volée, c’est un joueur intel­li­gent, c’est bien pour le tennis ».

Décrié l’an passé sur le circuit, car peu disposé à confirmer les espoirs placés en lui, Andy Murray a décidé de changer de cap dans sa prépa­ra­tion, et a décidé de changer d’en­traî­neur, forgeant autour de lui une vraie équipe de prépa­teurs, de méde­cins et d’en­traî­neurs. Pour McEnroe, la clé du succès réside dans cette prise de conscience : « Andy est en meilleure forme physique qu’au­pa­ra­vant, ça l’aide à croire encore plus en lui, en son poten­tiel. L’autre grand chan­ge­ment est que main­te­nant il arrive à utiliser toute son énergie de façon posi­tive, il ne perd plus d’énergie dans des actes néga­tifs. Il reste bien concen­trer. S’il arrive à encore progresser dans ces deux domaines, vous allez vrai­ment voir de quoi il est capable ».

Vainqueur de deux Masters Series consé­cu­tifs, à Cincinnati sur dur et en indoor à Madrid face à Gilles Simon, Andy réalise une très belle saison, confirmée en Grand Chelem par une finale à l’US Open.

Instagram
Twitter