AccueilActualitéMonaco : "Zemlja, je ne savais même pas la tête qu'il avait"

Monaco : « Zemlja, je ne savais même pas la tête qu’il avait »

-

Pour Juan Monaco, la victoire avec l’Argentine n’a été qu’un succès en trompe l’oeil dans une saison euro­péenne sur terre déli­cate, après de bons résul­tats sur la tournée améri­caine. Pourtant, le n°25 mondial aurait dû prendre le dessus sur le qualifié slovène Zemlja, n°142 à l’ATP dont les qualités l’ont surpris : « Ce mec, je ne savais même pas la tête qu’il avait. Il a super bien joué, il ne mérite vrai­ment pas son clas­se­ment. Moi, ça va pas fort », a déclaré l’Argentin, qui explique en partie sa défaillance par des problèmes récur­rents au poignet gauche, qui déci­dé­ment joue des tours à bien du monde en ce moment (Del Potro, Davydenko) : « Je joue sous infil­tra­tion et avec la douleur au poignet. Je dois main­te­nant prendre une déci­sion : me faire opérer ou pas. »