AccueilMonfils fait le nécéssaire
Array

Monfils fait le nécéssaire

-

Gaël Monfils est lancé ! Un peu dans l’inconnue avant le début de la quinzaine, il s’impose relativement facilement face au Roumain Victor Hanescu. Une victoire en quatre sets 6–2 4–6 6–4 6–2 et 2h35 de jeu.

Que l’on se rassure ! Gaël Monfils est en forme. Il a livré un match plein, s’ap­puyant sur un service solide, avec 78 % de points gagnés derrière sa première balle. Un seul bémol, Gaël a concédé quatre jeux d’af­filés dans le second set. Mais il a su se reprendre et imposer son jeu. La « Monf » a réussi pas moins de 58 coups gagnants et a tout de même converti huit balles de break. De son côté, Victor Hanescu n’a jamais été en mesure d’inquiéter le numéro trois français.

Une montée en puissance ?

Au deuxième tour, Gaël devrait confirmer sa forme actuelle. En effet il rencon­trera Jan‐Lennard Struff, tombeur du Français Albano Olivetti, qui n’a jamais brillé sur le circuit prin­cipal. Monfils, qui semble monter en puis­sance, ne devrait pas s’employer outre mesure contre le jeune Allemand. Il faut simple­ment espérer que sa cheville ne lui fasse pas défaut. D’autant plus que son poten­tiel adver­saire en seizième de finale serait Fabio Fognini, un tout autre calibre. Pour l’heure, tout va pour le mieux, alors ne parlons pas de malheurs.