Accueil Monfils : "J'étais précis sur mes choix tactique"
Array

Monfils : « J’étais précis sur mes choix tactique »

-

Gael Monfils a vaincu Guillermo Garcia-Lopez 6-0 6-2 7-5 et se qualifie pour les quarts de finales où il retrouvera Andy Murray. En conférence de presse, le Français a répondu aux diverses questions.

Comment vous sentez-vous à ce stade du tournoi ?

Je suis fatigué. Ce n’est pas facile, ce n’est jamais facile, même en gagnant en 3 sets, ce n’est pas facile. J’ai perdu beaucoup d’énergie aujourd’hui. J’essaierai d’être en forme pour mercredi. Cela a eu l’air d’être rapide comme match, mais cela n’a pas été facile.

Vous étiez peut-être un des joueurs les plus incertains à Roland Garros. Aujourd’hui, vous êtes le dernier Français. Vous passez en quarts c’est bon, non ?

Oui, comme je le dis à chaque fois, j’ai eu ma blessure qui était chiante à la cheville. Pour une fois, j’essaie de tenir les journalistes, de leur dire que chaque semaine cela va mieux, cela va un peu moins bien, j’essaie de donner des nouvelles. Ce qui m’arrive maintenant… Il y a de la réussite, il y a du travail derrière. Voilà ! Maintenant, j’ai un gros quart de finale à jouer, ce n’est jamais facile. Je vais essayer de bien me préparer pour être en forme pour le quart.

Tu as été super rigoureux dès les premiers échanges. On a senti qu’il n’y avait pas la place aujourd’hui pour le folklore. Tu étais extrêmement impliqué. ?

Oui, j’étais bien aujourd’hui. J’étais un peu sur la retenue sur des choses, parce que j’avais peur de ma réaction physique, parce que cela m’a bien fatigué le match précédent. J’étais précis sur mes choix tactiques, sur mon choix de la façon dont je devais vivre ce match. Je me suis trouvé plutôt pas mal. Comme je l’ai dit, forcément, chaque jour je vais monter en puissance. Si chaque fois j’ai la chance de pouvoir gagner, je progresse, je joue de mieux en mieux.

C’est ton quatrième quart de finale ici. Peux-tu nous parler des autres ? Qu’est-ce qu’il a de particulier par rapport aux autres ? C’est celui qui te surprend le plus ?

Je suis content de ne pas jouer Federer déjà ! (Rires) Voilà, j’ai l’impression qu’à chaque fois, je jouais Federer. J’ai eu une fois Ferrer, c’était mieux déjà ! Sinon, rien de spécial, je sais que forcément, en quarts, on a un top joueur. Là, j’ai un champion en face de moi ; à moi d’essayer de le faire tomber.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook