AccueilActualitéMurray, incorrigible geek

Murray, incorrigible geek

-

D’après la presse people anglaise, malgré sa récon­ci­lia­tion avec sa girl­friend Kim Sears, qui avait rompu leur rela­tion à cause notam­ment de sa passion dévo­rante pour les jeux vidéos, Andy Murray n’au­rait pas renoncé à être un geek. L’Ecossais s’adapte : lui qui passait aupa­ra­vant jusqu’à sept heures par jour sur sa Play Station 3 a opté pour une DS, plus pratique sans doute.