Accueil Actu Murray, la méthode Lendl porte ses fruits

Murray, la méthode Lendl porte ses fruits

-

Depuis sa nouvelle collaboration avec Ivan Lendl, Andy Murray réalise une belle entame de saison. Preuve en est avec sa victoire contre Novak Djokovic en demi-finale de Dubaï, sa très belle prestation à l’Open d’Australie et son titre à Brisbane. Cette réussite viendrait d’un nouvel aspect apporté par Lendl : adopter une forme d’impassibilité en cours de match, mais surtout mieux digérer les défaites. C’est en effet ce que révèle Andy Murray au quotidien anglais The Telegraph :

« On peut perdre des matches, ça arrive quelque fois. Mais il ne faut pas pour autant tout laisser tomber. C’est vraiment un point dont nous avons beaucoup parlé (avec Ivan Lendl). Mais il faut montrer à l’adversaire que, même si vous ne jouez pas bien, vous allez vous battre du mieux possible et ne montrer aucun signe de faiblesse. […] Souvent, après la déception de l’Open d’Australie, j’ai eu un passage à vide qui m’a causé du tord pour la fin de la saison. Je dois maintenant passer outre les défaites, c’est l’un de mes objectifs de la saison. »

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook