Accueil Actu Murray n'a pas aimé le sexisme pour le ballon d'or féminin

Murray n’a pas aimé le sexisme pour le ballon d’or féminin

-

Pour la première fois de l’histoire, un Ballon d’Or a été remis à une joueuse de football. La première lauréate se nomme la Norvégienne Ada Hegerberg qui évolue à l’Olympique Lyonnais. Martin Solveig, DJ de la soirée, a eu une remarque particulièrement gênante puisqu’il lui a demandé si elle savait « twerker ». Une sortie qui a déclenché de vives réactions sur les réseaux sociaux, notamment celle d’Andy Murray. Le Britannique, souvent surnommé le féministe du circuit, s’est insurgé contre « ce nouvel exemple d’un sexisme ridicule qui existe encore dans le sport ».

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook