Accueil Actu “N°1, c'est seulement un numéro !”

“N°1, c’est seulement un numéro !”

-

Rafael Nadal est arrivé hier à Rome avec en tête l’idée de prendre chaque match de la même manière : “il n’y a pas de rival plus dangereux qu’un autre, le joueur le plus dangereux est seulement l’adversaire du jour”. Nadal, très fringant à l’entraînement, s’est montré étonné quand les journalistes lui ont demandé s’il était fatigué suite au grand nombre de tournois auxquels il a participé. L’Espagnol a aussi confessé que le fait d’être numero un mondial a été très important pour lui et que, pour lui, il n’y a pas de rival spécial à battre cette année à Rome : “Aujourd’hui, tous les joueurs jouent bien sur tous les types de surfaces. Etre le numéro un ne change rien. C’est seulement un numéro mais ça ne fait pas de toi quelqu’un de différent”.

Instagram
Twitter