AccueilNadal en démonstration
Array

Nadal en démonstration

-


Rafael Nadal se qualifie pour le troi­sième tour à Roland Garros. L’Espagnol explose Denis Istomin, en trois manches, 6–2, 6–2, 6–0, en moins de deux heures de jeu. Le rouleau compres­seur Rafa est en marche.

Une véri­table démons­tra­tion. Si au premier tour Nadal se montre solide, le deuxième round est une simple forma­lité, tant l’Espagnol se montre impres­sion­nant. Le numéro deux mondial est bien rentré dans son tournoi. La machine Nadal est en marche et ne fait qu’une bouchée d’Istomin, 6–2, 6–2, 6–0, en 1h50. Par moments, on avait mal pour ce dernier, telle­ment la cadence était intense. « C’est toujours un plaisir de venir jouer ici. Je suis très heureux, surtout après le match que je viens de réaliser. J’ai proposé un très bon tennis, surtout dans le dernier set. Je m’améiore de jour en jour. J’ai beau­coup mieux joué qu’au premier tour, il faut que ça continue comme ça »
, souligne t‑il au micro de France Télévisions. 

C’est clair que si le niveau de jeu reste ainsi, la balade risque de conti­nuer jusqu’en demi‐finales. 25 points gagnants contre 16 à son adver­saire, 17 fautes directes contre 25, deux petites balles de break concé­dées et très vite effa­cées, une longueur de balle qui repous­sait Istomin au niveau des juges de ligne… Bref, la copie parfaite. Et, surtout, Nadal a retouvé de la puis­sance et cette gifle en coup droit qui fait si mal à l’ad­ver­saire. La tornade de Manacor a fait rage sur le Lenglen. Au grand plaisir du public qui aime toujours autant le favori. Prochaine étape pour Rafa : Florian Mayer ou Eduardo Schwank. Pour un bis repetita ?