AccueilNadal : "Le ressenti a été positif"
Array

Nadal : « Le ressenti a été positif »

-

Comme attendu, Rafael Nadal n’a fait qu’une bouchée de Yannick Hanfmann pour son entrée en lice (6–2, 6–1, 6–3). En confé­rence de presse, l’Espagnol a fait le point sur ses sensa­tions. Morceaux choisis.

Sur son entrée en lice réussie…

« C’était un premier tour et j’ai fait beau­coup de bonnes choses avec peu de fautes. J’ai été solide sur la durée. Ce n’est qu’un début. Le premier tour, c’est plus de savoir ce qu’on peut mieux faire et le ressenti a été positif avec une victoire en trois sets. Je suis content d’être au deuxième tour et c’est le prin­cipal pour aujourd’hui (lire ce lundi). »

Sur l’apport de son oncle dans ses récents résultats…

« Mon oncle m’aide toujours mais ce serait injuste vis‐à‐vis des autres membres de l’équipe de parler de mon oncle. Il a été à Rome pendant deux jours, il était aussi à Madrid. Ce serait oppor­tu­niste de dire qu’il a été le facteur déter­mi­nant, même si mon oncle m’a toujours beau­coup aidé. J’ai eu une bonne évolu­tion, je suis monté en régime avec de moins en moins de mauvais moments. »

Sur le fait qu’il était convaincu de progresser après Barcelone…

« Je ne suis convaincu de presque rien. La seule chose dont j’étais convaincu c’était que je voulais travailler et tout faire pour arriver dans la meilleure forme possible à Madrid, à Rome et ici. J’avais des bonnes sensa­tions, des bons matchs. J’ai réussi à progresser, à monter mon niveau de confiance et cela se traduit par des victoires. »

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros