AccueilNadal : "Les choses se sont plutôt bien déroulée"
Array

Nadal : « Les choses se sont plutôt bien déroulée »

-

Rafael Nadal a passé une première semaine tran­quille. Rafa a remporté ses trois matches en trois sets. Du travail bien fait. En confé­rence de presse après sa quali­fi­ca­tion pour les huitièmes de finale, le Majorquin fait le point.

Quel bilan faites‐vous de cette première semaine ?

« Les choses se sont plutôt bien dérou­lées. J’ai gagné trois matches, je n’ai pas perdu un seul set. Je suis plutôt régu­lier. Il ne s’agit sans doute pas de ma pire semaine à Roland‐Garros, j’en ai connu des plus diffi­ciles. Je dois me concen­trer sur le match de lundi où je vais devoir élever mon niveau de tennis. Si je suis prêt à faire cet effort j’au­rais des occa­sions. Autrement, je ne pourrai pas aller plus loin. Je pense avoir les bases pour fran­chir ce cap. Mon niveau de tennis est bon. J’espère être prêt pour atta­quer la deuxième semaine. »

Vous allez jouer contre un joueur, Jack Sock, que vous n’avez jamais affronté. Qu’en pensez‐vous ?

« C’est un bon joueur. Il joue très bien, a gagné des matches très diffi­ciles contre Dimitrov ou Pablo Carrena et aujourd’hui (lire ce samedi) face à Coric. Il a un incroyable coup droit, un bon service. C’est un joueur qui peut être très agressif. Je vais devoir être solide et être agressif juste­ment pour ne pas le laisser jouer avec son coup droit. »

Toni expli­quait que le son de votre balle était très bon. C’est quelque chose propre aux tops players ? Etes‐vous d’accord ?

« Oui je pense. Les meilleurs joueurs contrôlent mieux la balle, ont de meilleures sensa­tions. La balle doit rester plus long­temps dans le cordage. On doit accom­pa­gner plus la balle, c’est un mouve­ment continu, ryth­mique. Lorsque l’on perd ce rythme, l’impact est plus court et le son n’est pas bon. J’ai progressé lors des dernières semaines. Je suis sur le bon chemin et j’en suis très content car je travaille énor­mé­ment. Je manquais de confiance avant, je voulais un peu trop bien faire. Le son est donc impor­tant. Si on contrôle le temps et le rythme, la balle aura un bon son. »

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros


Temps forts R. Nadal – A. Kuznetsov Roland… par roland­garros

Article précédentGasquet inspiré par Monfils
Article suivantStephens continue