Accueil Actu Nadal « met sa main au feu » pour Jarry, sus­pen­du pour dopage

Nadal « met sa main au feu » pour Jarry, suspendu pour dopage

-

Contrôlé posi­tif au ligan­drol lors de la der­nière phase finale de la Coupe Davis en novembre der­nier à Madrid, Nicolas Jarry avait réagi en décla­rant que « les niveaux rele­vés des sub­stances sont incroya­ble­ment bas. J’aimerais vous dire que je n’ai jamais pris déli­bé­ré­ment ou inten­tion­nel­le­ment des sub­stances inter­dites dans ma car­rière. En tant que joueur de ten­nis, je suis tota­le­ment oppo­sé au dopage. »

« Je veux l’encourager et lui dire que je crois en lui »

Interrogé sur ce cas après sa vic­toire face à Nick Kyrgios en hui­tièmes de finale de l’Open d’Australie, Rafael Nadal a tenu à sou­te­nir ouver­te­ment et publi­que­ment le joueur chi­lien en confé­rence de presse : « Je suis sûr à 100% que ce n’é­tait pas de son propre gré. Je connais Nicolas, je connais sa famille, ce sont des per­sonnes de grande qua­li­té. Je mets ma main au feu. Parfois, les choses se passent incons­ciem­ment. Lorsque nous allons dîner au res­tau­rant, tout le monde peut vous lais­ser dans une situa­tion de « non‐protection ». La règle dit que c’est la seule res­pon­sa­bi­li­té du joueur sur ce qui est ingé­ré. La règle est ain­si. D’ici (ndlr : de Melbourne), je veux l’en­cou­ra­ger et lui dire que je crois en lui », a décla­ré avec force le numé­ro 1 mon­dial qui est per­sua­dé de l’innocence de l’ac­tuel 81e mondial. 

Instagram
Twitter