AccueilNadal : "Un bon match"
Array

Nadal : « Un bon match »

-

Auteur d’une très bonne pres­ta­tion face à Nicolas Almagro ce jeudi pour son deuxième tour (6–4 6–3 6–1), Rafael Nadal s’est montré satis­fait en confé­rence de presse. Le Majorquin n’a pas échappé à l’ac­tua­lité spor­tive bouillante depuis ce mercredi, avec la FIFA Gate.

Rafael, qu’avez‐vous pensé de votre match ?

« Je suis content, c’était un bon match. Je trouve qu’il n’a pas mal joué, bien au contraire. Il y a eu beau­coup de jeux très longs et disputés. Le score est plus facile que le match ne l’a été. Je suis même très content de ma perfor­mance. Je trouve notam­ment que j’ai été très bon dans certaines phases de jeu. »

Vous avez souvent mieux joué ici, à Paris. Il y a une raison ?

« Ce n’est pas arrivé dans le passé. Je pense que j’ai mieux joué les autres années dans les tour­nois qui précèdent qu’ici, même si je gagnais à la fin. C’est une ques­tion de sensa­tions non ? Chaque tournoi est diffé­rent, chaque année l’est aussi. Il n’y a pas de vérité. C’est vrai que je me sens bien ici. Le central est diffi­cile à jouer, mais j’aime y jouer ! »

Connaissez‐vous votre prochain adver­saire, Andrey Kuznetsov ?

« Je le connais. Il est agressif et un bon poten­tiel. Ses frappes peuvent être des coups gagnants. Il est très dange­reux. Mon objectif est de garder ce que j’ai fait aujourd’hui (lire ce jeudi), car c’était un bon match. Je vais essayer de conti­nuer sur la même voie. »

Vous êtes au courant des événe­ments de la FIFA. Quelle est votre réaction ?

« J’ai suivi ce qui s’est passé. Je n’ai pas toutes les infor­ma­tions, il est donc diffi­cile d’en parler. Ce qui est sûr, c’est que dans le monde du foot­ball, du tennis, de la poli­tique ou en général, on a besoin de personnes honnêtes et justes. Si ces personnes ne le sont pas, elles ne doivent pas être à ces postes. »


R. Nadal v. N. Almagro 2015 French Open Men’s… par roland­garros

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros