AccueilActualitéOne year before

One year before

-

Il y a un an, Roger Federer était longue­ment ques­tionné sur son tennis et son avenir, lors­qu’il n’avait pas encore un titre majeur en 2008. « Je n’ai plus aucune ques­tion sur mon jeu et je ne pense plus qu’au tennis, ce qui pouvait ne pas être le cas avant », notait le Suisse. Il allait même plus loin dans son analyse, remon­tant plusieurs années avant. « Il fut un temps où je savais exac­te­ment ce que je voulais faire sur un terrain et ce qui allait se passer avec la victoire au bout. Ce n’est plus exac­te­ment le cas. Il y a six ans, je marchais tota­le­ment à l’instinct. Je me moquais tota­le­ment des armes de mes adver­saires. J’improvisais et ça marchait… « , peut‐on lire dans L’Équipe. La réflexion a du bon pour le numéro 1 mondial, qui a su retourner, avec une certaine réus­site, une situa­tion que certains pensaient critique voire irréversible.

Article précédentQualifié pour le Masters
Article suivantLe tennis à demi‐mots