Accueil Actu Ouanna : « L’impression d’être son pigeon »

Ouanna : « L’impression d’être son pigeon »

-

Surclassé par Jo‐Wilfried Tsonga 6–0, 6–1, 6–4, Jocelyn Ouanna a confié ses impres­sions après le match. Un constat sans concessions :

« C’était un peu dif­fi­cile. Je ne marque mon pre­mier jeu qu’au bout de dix jeux. Pourtant je n’é­tais pas sur­ten­du au départ, je tapais cor­rec­te­ment, mais ça ne sor­tait pas assez de ma raquette. Même en tapant pas trop mal je n’ar­ri­vais pas à faire de jeu. Ca m’a un peu ten­du. Il tapait très bien. Avec mon coup droit je ne lui fai­sais pas mal du tout. J’avais l’im­pres­sion d’être un peu son pigeon. Il ne m’a pas lais­sé un ins­tant reve­nir dans le match. Il défen­dait bien, il avait du jus. Il jouait haut sur mon revers. Quand je suis dos au mur avec 2 sets 0 et break, je sers un peu mieux, mes coups sortent un peu mieux, mais c’est trop tard. »

Instagram
Twitter