AccueilParis présente son projet
Array

Paris présente son projet

-

Dans 3 mois, la Fédération Française de Tennis prendra une déci­sion capi­tale quant à l’avenir de Roland Garros. Délocalisation ou agran­dis­se­ment du site actuel ? La ville de Paris a présenté le projet d’amé­na­ge­ment du site de la Porte d’Auteuil ce mercredi. Un projet qualifié de « sé­duisant » par Gilbert Ysern, direc­teur général de la FFT.

La Mairie de Paris a donc présenté son projet d’amé­na­ge­ment du site de Roland Garros. La capi­tale propo­se­rait une enceinte poly­va­lente tout au long de l’année selon les évène­ments, située dans le jardin des serres d’Auteuil. Que les amou­reux de la nature se rassurent, les serres conçues par Jean‐Camille Formigé seraient préser­vées et un total de 1.700 m² de serres sera ensuite recons­truit autour du nouvel espace. La nouvelle enceinte aurait une capa­cité de 5.000 places, sur une surface de 2.000 m² et coûte­rait 235 millions d’euros. Pour Anne Hidalgo, première adjointe du maire de Paris, Bertrand Delanoë, « c’est une propo­si­tion gagnant‐gagnant, pour la FFT parce qu’on répond à ses contraintes tech­niques, spor­tives et d’équi­pe­ment et pour les habi­tants de la ville parce que nous allons recon­quérir une partie des serres d’Auteuil qui devien­dront d’un usage public. »

En concur­rence avec Gonesse, Marne‐la‐Vallée et Versailles, le site de la Porte d’Auteuil présente son lot d’avan­tages mais aussi d’in­con­vé­nients. Et pour l’ins­tant « aucune tendance ne se dégage » assure Gilbert Ysern. Le suspense reste donc entier quant à l’avenir de Roland Garros.