AccueilActualité"Plus dur que ça n'y parait"

« Plus dur que ça n’y parait »

-

Roger Federer, vain­queur 6164 de David Ferrer hier :


« Je crois que c’était un match diffi­cile. Le score ne reflète pas la diffi­culté du match. C’était plus dur que ça n’y parait. Il y a eu beau­coup de jeux serrés, parti­cu­liè­re­ment dans le second set. Le premier set aurait pu aller un peu plus vite par contre. Finalement je suis très content de la manière avec laquelle je me suis sorti de ce premier match ici. Débuter face à un Top 10 très accro­cheur comme Ferrer n’est jamais facile. »