AccueilQ3 : Ce qu’il faut retenir de la journée…
Array

Q3 : Ce qu’il faut retenir de la journée…

-

Troisième jour des quali­fi­ca­tions sur la terre battue pari­sienne et on a long­temps cru que cette journée serait maudite pour les Bleus. Après la défaite incroyable de Pierre‐Hugues Herbert 27–25 au troi­sième set, Clothilde De Bernardi a redonné le sourire au clan fran­çais en se quali­fiant pour le troi­sième tour. Un an après Laurent Lokoli, la folie corse est de retour du côté de la Porte d’Auteuil. Originaire de Bastia, elle est la dernière rescapée du tableau féminin des quali­fi­ca­tions. La journée s’est terminée par la victoire abso­lu­ment renver­sante de Calvin Hemery. Le Frenchie de 20 ans a sauvé cinq balles de match avant de s’imposer au troi­sième set en souf­frant de crampes !

Clothilde De Bernardi : « On a un fort caractère »

« Je suis vrai­ment contente d’avoir gagné ce match. J’ai très mal commencé, je n’avais aucune sensa­tion, je faisais un peu n’importe quoi. J’étais tendue au début du match. Finalement, je n’ai pas lâché dans ma tête. Je n’ai pas joué mon meilleur niveau mais j’ai gagné car je voulais cette victoire. Je me suis arra­chée. J’ai été forte dans ma tête. Elle a fait quelques fautes qui m’ont redonné confiance. J’ai essayé de tenir un peu plus la balle dans le terrain, car au début c’était moi qui faisais les fautes. Petit à petit, j’ai repris confiance, elle l’a perdu. A la fin, comme j’avais le public avec moi car je joue en France, ça a peut‐être mis un peu de pres­sion. Moi ça m’a encou­ragé encore plus (…) Oui il y avait eu Laurent Lokoli, qui avait passé les quali­fi­ca­tions et qui était proche de gagner le premier tour (défaite en cinq manches contre Steve Johnson). Il y avait beau­coup de suppor­ters corses ! On a un fort carac­tère (sourire) ! Il ne faut jamais lâcher ! »

Calvin Hemery : « Le plus beau jour de ma vie »

« Franchement, c’est le plus beau jour de ma vie ! Finir victo­rieux d’un match en sauvant cinq balles de match, je n’y croyais plus trop, je jouais point par point. J’ai fini en cram­pant, je ne sais pas comment j’ai fait ! Je ne sais pas où je suis allé puiser cette force, mais c’est magni­fique ! Je veux juste en profiter. Je suis énor­mé­ment chan­ceux ces derniers temps. J’ai une wild‐card que je n’avais pas avoir. Hier (lire ce mercredi), je finis un match contre un bon pote (Johan Tatlot), je gagne à l’arrache. Aujourd’hui (ce jeudi), je gagne une rencontre que je ne dois jamais remporter. Ce sont des moments comme ceux‐là que tu te dis « qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça (sourire) ! » Je ne sais pas quoi dire, je veux juste profiter. »

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros

Les résul­tats de la journée

Court 6

Igor Sijsling (NED) bat Alexander Zverev (ALL) [2] 7–6(0) 2–6 7–5

Alejandro Falla (COL) [11] bat Maxime Authom (BEL) 3–6 6–1 6–4

Clothilde De Bernardi (FRA) bat Anett Kontaveit (EST) 2–6 6–4 6–4

Tereza Mrdeza (CRO) bat Ons Jabeur (TUN) [20] 6–3 2–6 9–7

Court 7

Tamira Paszek (AUT) bat Julie Coin (FRA) 7–6(2) 6–4

Olivia Rogowska (AUS) bat Tessah Andrianjafitrimo (FRA) 3–6 6–3 6–4

Andrea Arnaboldi (ITA) bat Pierre‐Hugues Herbert (FRA) 6–4 3–6 27–25

Calvin Hemery (FRA) bat Radu Albot (MDA) [24] 2–6 7–6(8) 6–4

Court 8

Elias Ymer (SUE) bat Blaz Rola (SLO) [4] 6–2 6–3

Germain Gigounon (BEL) bat Alexander Kudryavtsev (RUS) [20] 4–6 6–4 6–1

Sorana Cirstea (ROU) bat Mariana Duque‐Marino (COL) [2] 7–5 2–6 6–3

Shahar Peer (ISR) [13] bat Patricia Maria Tig (ROU) 5–7 6–4 6–1

Court 9

Gastao Elias (POR) bat Guido Pella (ARG) [13] 7–5 5–7 7–5

Beatriz Haddad Maia (BRA) bat Nastassja Burnett (ITA) 6–3 6–3

Nikoloz Basilashvili (GEO) [27] bat Bjorn Fratangelo (USA) 6–1 6–7(9) 6–3

Dinah PfizenMayer (ALL) bat Anna Tatishvili (USA) [22] 7–6(4) 6–2

Court 10

Sesil Karatantcheva (BUL) [3] bat Maria Sanchez (USA) 6–3 6–7(5) 6–1

Alexa Glatch (USA) bat Ekaterina Bychkova (RUS) 7–6(12) 6–2

Johanna Konta (GBR) bat Elizaveta Kulichkova (RUS) [7] 7–6(1) 6–3

Anastasia Rodionova (AUS) bat Naomi Broady (GBR) 6–1 6–1

Court 11

Marius Copil (ROU) bat John‐Patrick Smith (AUS) 6–3 6–4

Kateryna Bondarenko (UKR) bat Jana Cepelova (SVK) [6] 6–1 6–0

Jared Donaldson (USA) bat Ramkumar Ramanathan (IND) 6–2 6–0

Lourdes Dominguez Lino (ESP) [9] bat Barbora Krejcikova (RTC) 6–4 6–3

Adrian Menendez‐Maceiras (ESP) [12] bat Jordi Samper‐Montana (ESP) 6–1 3–6 6–3

Court 14

Roberto Carballes Baena (ESP) bat Thiemo De Bakker (NED) [26] 6–4 7–5

Margarita Gasparyan (RUS) [11] bat Kai‐Lin Zhang (CHN) 6–1 6–0

Veronica Cepede Royg (PAR) bat Laura Siegemund (ALL) [23] 6–3 7–5

Kyle Edmund (GBR) [17] bat Victor Hanescu (ROU) 6–1 6–2

Court 16

Facundo Arguello (ARG) [31] bat Brydan Klein (GBR) 6–3 6–1

Maryna Zanevska (UKR) bat Yafan Wang (CHN) 0–6 6–4 9–7

Tim Puetz (ALL) bat Yuki Bhambri (IND) 6–4 6–3

Petra Martic (CRO) bat Yung‐Jan Chan (TPE) 6–4 6–2

Court 17

Paula Kania (POL) bat Chloe Paquet (FRA) 6–2 4–6 6–4

Kimmer Coppejans (BEL) [10] bat Vincent Millot (FRA) 7–5 6–1

Teliana Pereira (BRA) [1] bat Renata Voracova (RTC) 6–0 6–4

Vera Dushevina (RUS) bat Gabriela Dabrowski (CAN) 6–3 6–3

Court 18

Jessica Pegula (USA) bat Victoria Kan (RUS) 7–6(4) 6–2

Matthias Bachinger (ALL) [19] bat Jurgen Zopp (EST) 6–2 6–4

Laura Pous‐Tio (ESP) bat Grace Min (USA) [24] 6–3 6–2

Andrea Hlavackova (RTC) bat Alberta Brianti (ITA) 6–4 6–7(7) 6–3

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros