AccueilQuels sont les enjeux de la rénovation de Roland Garros ?
Array

Quels sont les enjeux de la rénovation de Roland Garros ?

-

On le sait, la FFT souhaite rénover ou délo­ca­liser le site de Roland Garros. Plusieurs projets ont été mis en lumière à Versailles, Marne‐la‐Vallée, Auteuil et Gonesse. Mais pour­quoi vouloir rénover le sîte mythique de la Porte d’Auteuil ? Gilbert Ysern, direc­teur général de la FFT a répondu à cette ques­tion dans les colonnes du quoti­dien Le Monde.

« Il y a un double besoin, un double manque par rapport aux struc­tures actuelles : un toit, pour garder la conti­nuité du jeu malgré les aléas météo­ro­lo­giques, et de l’es­pace, parce que notre stade en manque cruel­le­ment aussi bien pour les joueurs que pour le public et les médias. La démarche est quali­ta­tive. Si on veut être compé­titif par rapport aux autres orga­ni­sa­teurs de tour­nois, on se doit de rehausser sensi­ble­ment nos stan­dards de qualité. La ques­tion du toit, on sait qu’on peut la régler en restant sur place, en couvrant le court Philippe‐Chatrier. C’est donc l’es­pace qui sera l’élé­ment déter­mi­nant. Si on quitte la porte d’Auteuil, on ira dans un endroit où on aura tout l’es­pace dont on a besoin. Si on reste, il faudra réussir à pousser les murs, de manière rela­tive. »

Quant aux mécon­tents qui souhaitent conserver le sîte actuel, Jean Gachassin, Président de la FFT, leur répond ceci : « Il y a un para­doxe : il y a trois ou quatre ans, certains joueurs disaient aux orga­ni­sa­teurs : « On n’est pas bien ici, on n’a pas de place. » Aujourd’hui, ils se déplacent avec une dizaine d’ac­com­pa­gna­teurs : le kiné, l’ostéo, le diété­ti­cien… C’est diffi­cile de tous les accueillir. Mais lors­qu’on a commencé à évoquer la possi­bi­lité de changer d’en­droit, il y a eu un tollé, les joueurs nous ont dit : « Non, on est bien ici, il y a une histoire, il ne faut pas partir. » C’est étrange. Nous, on ne doit pas réagir avec notre cœur, nous devons nous projeter sur ce que sera le tennis dans vingt ans. »