AccueilRafael Nadal continue sa route
Array

Rafael Nadal continue sa route

-

Rafael Nadal se qualifie pour les demi‐finales à Rome. Pour ce faire Nadal s’est défait de Tomas Berdych 6–4 7–5 en 2h05 de jeu. Il affron­tera David Ferrer pour une place en finale.

« Mais si je joue à mon meilleur niveau, je peux gagner », décla­rait Nadal en confé­rence de presse hier. Dès l’entame de match, Nadal surprend Berdych en le brea­kant d’en­trée. L’Espagnol mène vite 1–0 et confirme son break. Avec 84% de points remportés derrière sa mise en jeu, Rafa est solide et concentré dans les moments impor­tants, puisqu’il sauve une balle de break. Au final, Rafa toujours aussi agressif ne faiblit pas et remporte la manche 6–4.

« Berdych est un grand joueur et je pense qu’il est en mesure de gagner de grands tour­nois sur terre battue. Il était en demi‐finales à Monte‐Carlo et en finale à Madrid. Je m’at­tends à un match très diffi­cile », s’exprimait Rafael Nadal hier. Aujourd’hui Rafa a eu raison de se méfier. Dans le second set, le match est diffé­rent, Berdych prend sa chance. Avec de la vista et grâce à un magni­fique revers slicé, le Tchèque prend à contre pied Rafa et break l’Espagnol. Berdych mène 4–2. Mais Nadal ne compte pas jouer un troi­sième set, Berdych est plus fébrile, et commet deux doubles fautes dans le septième jeu. Nadal reprend son service, et le suspense est relancé. Le numéro trois mondial solide menta­le­ment reste concentré, et joue intel­li­gem­ment à chaque points. À 5–5, Berdych craque face un à Nadal solide, agressif, patient. Rafa brille avec un impres­sion­nant ratio de : 10 fautes directes et 34 points gagnants. Le roi de la surface ocre enfonce le clou et remporte le match 6–4 7–5 en 2h05 de jeu.

Dans un match serré et d’une rare inten­sité les deux joueurs se sont livrés une belle bataille. Mais au final, c’est Rafael Nadal qui se qualifie. En demi‐finale, Rafael Nadal affron­tera David Ferrer tombeur de Richard Gasquet plutôt. Nadal tentera de remporter son match pour pouvoir jouer sa septième finale ici à Rome. Rafa a déjà gagné le titre à cinq reprises.

Article précédentFederer rencontre Totti
Article suivantGasquet incertain