AccueilRG : pas de faveur pour Nadal
Array

RG : pas de faveur pour Nadal

-


« Sa situa­tion m’a inter­pellé. On a fina­le­ment décidé de ne pas toucher à l’ordonnancement des têtes de série », a déclaré Gilbert Ysern, président du tournoi de la Porte d’Auteuil, dans les colonnes de l’Equipe. Fin d’une polé­mique autour du cas Nadal. Ce dernier ne béné­fi­ciera donc pas d’une protec­tion parti­cu­lière à Roland Garros. Actuellement cinquième joueur mondial, il pour­rait rencon­trer les membres du big 4 dès les quarts de finale du tournoi s’il ne parvient pas à progresser au clas­se­ment d’ici là.

Tout avait commencé à l’issue de la finale de Monte Carlo. Guy Forget, membre du comité de pilo­tage de Roland Garros, avait déclaré :  » Cela n’en­gage que moi mais je ne trou­ve­rais pas illo­gique que les têtes de série puissent être modi­fiées. On verra à l’ap­proche de Roland‐Garros. Wimbledon l’a déjà fait. A partir du moment où dans les semaines à venir on pour­rait retrouver Rafael Nadal et Novak Djokovic dans les plus grands tour­nois, oui, ce serait dommage de les retrouver opposés dès les quarts « . Quelques mots qui ont suffi à engager une polé­mique et à diviser l’opi­nion publique autour de la ques­tion. D’un côté, les parti­sans de l’Espagnol favo­rables à cette idée parmi lesquels John McEnroe, trouvent anormal que le septuple vain­queur du tournoi s’y présente avec le statut de tête de série numéro cinq cette année. De l’autre, on dénonce une volonté de favo­riser le spec­tacle au détri­ment du sport, et de la logique du clas­se­ment ATP.
Au final, l’idée de Guy Forget est aban­donnée.  » Le mal était fait, on évoquait un tripa­touillage du tableau. Ce qui devait être un symbole fort, en fait un hommage, était assi­milé à de la basse cuisine « , a annoncé Gilbert Ysern.
L’édition 2013 du tournoi s’an­nonce donc palpi­tante. Sauf élimi­na­tion préma­turée de l’un des membres du top 5, nous pour­rions assister à un choc oppo­sant l’Espagnol à Roger Federer, Novak Djokovic, Andy Murray ou encore David Ferrer dès les quarts de finale du tournoi. 


Vilas : « Quand j’ai vu Nadal, j’avais l’im­pres­sion de me voir »

Nadal attend Paire

Federer‐Nadal en quarts ?

Article précédentFerrer‐Seppi : 4–0
Article suivant6ème titre pour Mladenovic