Accueil Roger a tiré les conclusions
Array

Roger a tiré les conclusions

-

Roger Federer a annoncé, par la voie de son agent, ne « pas vouloir commettre les mêmes erreurs », comme les matche exhibitions, et recentre donc son calendrier 2009 sur les tournois du Grand Chelem.

Roger a donc tenu parole. Le n°2 mondial avait annoncé avant les Jeux Olympiques de Pékin, à une période où son tennis et ses résultats ne se portaient pas aussi bien qu’aujourd’hui, qu’il saurait, le moment venu, tirer les conclusions de cette saison, qu’il qualifie par ailleurs de « bonne, voire très bonne ».
Et il a donc tenu parole. Vainqueur hier à Bâle pour la troisième édition consécutive, le Bâlois en a profité, par le biais de son agent, pour dévoiler ces fameuses « conclusions ».

Finies donc les matches exhibitions à Macao ou New-York avec Pete Sampras. Le champion Suisse va se concentrer sur ce qui est important en 2009 : « Roger va aménager un calendrier qui lui convient au plan physique. Je pense que ces prochaines années, vous allez surtout le voir se concentrer sur les plus importants événements, les Grands Chelem et les grands tournois. Il ne jouera pas de manière excessive l’an prochain. Il veut simplement être certain qu’il sera prêt là où cela aura de l’importance pour lui. » a déclaré Tony Godsick, l’agent du Suisse.

Ce dernier ouvre par ailleurs un débat intéressant sur la nouvelle vie de Roger sur le circuit, indiquant qu’après presque cinq années de grande domination sur le circuit mondial, Roger Federer entrait dans une nouvelle phase de sa carrière : « Roger n’est absolument pas fini, ou trop vieux pour le tennis. C’est la troisième phase de sa carrière, mais il n’en est qu’au début de cette phase. Je pense qu’il a encore plusieurs années devant lui. »

Roger nous prouve une fois de plus que mener une grande carrière, ce n’est donc pas seulement le talent sur le court ou le travail à l’entraînement. Et que le terme « gestion de carrière » prend donc tout sens lorsqu’il est bien adopté par les joueurs.

Article précédentLes bonnes oeuvres de Kuerten
Article suivantBerdych continue
Instagram
Twitter