Accueil Roland Garros, une extension en stand-by...
Array

Roland Garros, une extension en stand-by…

-

Le tribunal administratif de Paris a décidé de confirmer la suspension des travaux d’agrandissement et de modernisation du stade de Roland Garros. Un coup d’arrêt terrible pour le tournoi…

Que faire ? La question mérite d’être posée après cet énième coup dur dans le cadre du projet d’agrandissement et de modernisation du stade Roland Garros. Le tribunal administratif de Paris a confirmé la suspension des travaux de la construction du court prévu dans le jardin des Serres d’Auteuil. La Fédération française de tennis a réagi par le biais d’un communiqué (voir ci-dessous) et décide de « se pourvoir en cassation à l’encontre de cette décision, afin de s’en remettre à la décision du Conseil d’Etat ». La FFT tente de relativiser cette annonce en expliquant que « cette suspension des travaux participe des aléas des projets de cette ampleur, comme cela a été le cas pour la Samaritaine, la Fondation Vuitton ou le stade de l’Olympique Lyonnais ».

Une fois encore, il est nécessaire de rappeler que le projet ne prévoit pas de « détruire » les Serres d’Auteuil comme le souligne à juste titre le communiqué. Néanmoins, cette décision, très attendue par la FFT, porte un sérieux coup d’arrêt à l’extension du tournoi. Guy Forget, désormais à la tête du Grand Chelem parisien, se doit de prendre les choses en main, et vite. Aujourd’hui, de nombreuses interrogations entourent la finalité du projet actuel au regard de l’acharnement des opposants. Roland Garros, symbole du patrimoine sportif français et qui fait la fierté du tennis tricolore, est donc un peu pris au piège.

Instagram
Twitter