Accueil Actu SH - Kohlschreiber : "J'ai fait du bon travail"

SH – Kohlschreiber : « J’ai fait du bon travail »

-

Philipp Kohlschreiber, 31ème au classement ATP, disputait hier son 3ème tour face au Serbe Novak Djokovic. Si l’Allemand ne partait bien évidemment pas favori, il a pourtant réussi la perf du jour en éliminant le n°4 mondial (6-4 ; 6-4 ; 6-4). Un résultat qui lui donne accès, pour la première fois de sa carrière, au huitièmes de finale des Internationaux de France (il n’avait jusqu’à présent jamais passé le 2ème tour).

Philipp, était-ce le match de ta vie ?
Oui, je pense que j’ai joué en tout cas l’un de mes meilleurs matches sur un grand tournoi, c’est vrai. Les petits tournois, c’est différent, mais pour celui-là, je peux dire que c’était mon meilleur niveau. Novak n’a peut-être pas joué son meilleur tennis, mais ce match, pour ma part, était excellent. Je contrôlais souvent, dictais le point et les jeux. J’ai vraiment fait un bon travail.

Ton plan de jeu a semble-t-il fonctionné à la perfection.
Oui. J’ai fait des choix aujourd’hui. Chaque fois que le point était important, c’était moi qui contrôlais. Au début, les jeux étaient serrés, il a pris l’avantage pendant un jeu mais après cela je crois que j’ai gagné à chaque fois qu’il y a eu un petit combat entre nous. Bien sûr, j’ai eu de la chance d’un côté, mais à chaque fois que le point était important, j’ai joué un très bon tennis, il faut le dire.

Parle-t-on beaucoup de toi en Allemagne ? Pensais-tu arriver aussi loin à Roland Garros ?
Je ne sais pas si les médias parlent beaucoup de ça, car ce n’est pas mon travail. En temps normal le tennis n’est pas le centre d’attention da,s mon pays, les medias ne se concentrent pas beaucoup dessus. Peut-être que désormais, les attentes seront plus fortes, les gens regarderont davantage le tennis. En ce qui concerne mon parcours ici, je ne pensais pas vraiment atteindre ce stade de la compétition. Ces dernières années, je n’ai pas joué au meilleur de ma forme. Mais depuis deux ou trois semaines, les matches ont été très bons. J’ai commencé à Madrid, puis j’ai eu trois matches d’affilée à Düsseldorf, donc dans mon pays. Ces quelques semaines m’ont vraiment boosté moralement, cela a remonté mon niveau de confiance aujourd’hui en tout cas.

En direct de Roland Garros

Instagram
Twitter