Accueil Actu SH - Roddick : " Je ne vais pas me torturer les...

SH – Roddick :  » Je ne vais pas me torturer les méninges… »

-

Le match aurait-il du être interrompu ?
Les conditions étaient les mêmes pour les deux joueurs, et de toute façon, quelle que soit mon opinion, ce n’est pas moi qui prends les décisions. C’est une victoire, c’est ce qui va apparaître sur les fiches de statistiques. Les conditions météo, on s’en fiche. Le fait qu’il n’y ait pas de luminosité, on s’en fout aussi.
On m’a dit que le ciel était clair, qu’on allait jouer. Ensuite, le ciel était chargé. Je pensais que l’on aurait pu arrêter le match. L’arbitre n’était pas d’accord pour arrêter le match. Peu importe ce que je pensais. Je suis frustré, c’est clair. Frustré par les conditions météo et par le manque d’exécution de mes coups.

Ce qui a coincé
Je n’ai pas été suffisamment agressif. J’ai eu des problèmes à exécuter mes coups. Je savais avant de rentrer sur le court que cela allait être un match avec beaucoup de prises de risque. J’essayais d’être passif et prudent parfois. J’essayais de raccourcir les échanges, c’est vrai que j’ai perdu un peu l’avantage car je n’arrivais pas à mettre en place ma tactique. Je pense que je pouvais prendre les bonnes décisions mais je n’ai pas bien exécuté mes coups.

Un Gaël au top de sa forme

Gaël a bien servi aux moments importants. J’ai eu deux balles de break, il a sorti deux super aces. Soudainement, vous êtes hors du jeu. Il est capable de très bien servir. Son timing au service ne m’a pas donné beaucoup de chance.

C’était difficile pour moi aujourd’hui. Je pense que c’est le meilleur athlète que nous ayons vu. Il a une couverture de terrain remarquable. Pendant de nombreux points, j’avais un coup d’approche, je ne pouvais parfois pas volleyer parce qu’il était meilleur, tout simplement. C’est vrai que Gaël bouge très bien. Les joueurs que j’ai joués frappaient véritablement droit devant eux. Lui voulait monter aussi au filet parfois. On ne peut pas comparer ce match aux matches de la première semaine, il n’y a pas de similarité entre ces rencontres.

Et maintenant

Mon bon parcours ici va m’aider pour la suite, notamment pour la Coupe Davis (vs Croatie, ndlr). De toute façon, je ne vais pas penser très longtemps à ce match. Je vais me concentrer sur la saison sur gazon qui va s’ouvrir. Je suis très content d’avoir atteint la deuxième semaine ici. Je ne vais pas me torturer les méninges suite à ce match.

En direct de Roland Garros

Instagram
Twitter