Accueil Actu SH – Verdasco au bout de lui‐même

SH – Verdasco au bout de lui‐même

-

Au terme de quatre heures d’un match de gla­dia­teurs, Verdasco s’im­pose 2–6 6–3 6–3 6–7 6–4. Un match décou­su mais d’une inten­si­té dra­ma­tique pas encore éga­lée lors de cette édi­tion. Dépassé par un Kohlschreiber ins­pi­ré au pre­mier set, Verdasco s’est mon­tré plus agres­sif dans le deuxième, plus constant dans le troi­sième. Il est ensuite reve­nu d’un double break dans la qua­trième manche, pas­sant à deux points du match avant de se bles­ser au pied et d’en­cais­ser un 7–1 dans le tie‐break. On pen­sait le Madrilène fini, mais Kohlschreiber, qui a tant gêné Verdasco tout le match durant par ses revers magis­traux et sa belle tenue au filet, n’a pas su tirer par­ti des pro­blèmes phy­siques de Verdasco, qui s’est mon­tré héroïque, com­pen­sant sa dif­fi­cul­té de dépla­ce­ment en cognant comme un sourd. On peut tout de même pen­ser que si Kohlschreiber s’é­tait mon­tré un peu plus oppor­tu­niste, il aurait rem­por­té ce match. Verdasco devra sérieu­se­ment pro­fi­ter de son jour de repos, car Almagro en hui­tièmes ne lui fera pas de cadeaux. Bravo aux deux joueurs qui ont livré une pres­ta­tion hale­tante mal­gré des trous d’air.

Instagram
Twitter