AccueilSimon : "J'ai juste envie de rentrer chez moi"
Array

Simon : « J’ai juste envie de rentrer chez moi »

-

Battu par le modeste joueur italien Salvatore Caruso (147e), issu des quali­fi­ca­tions, dès le deuxième tour de Roland‐Garros (6–1, 6–2, 6–4), Gilles Simon n’a pas mâché ses mots en confé­rence de presse concer­nant sa perfor­mance. Plutôt dépité, le Niçois ne sait pas de quoi sera fait la suite de sa saison : « Ce n’est pas le match que j’espérais faire. J’ai eu du mal à y croire et à être satis­fait de ce que je faisais sur le terrain. Du coup, lui, il était plus en confiance et en réus­site dans ce qu’il faisait et ça joue énor­mé­ment dans ces moments‐là. À aucun moment, je n’ar­ri­vais à jouer et c’est ça qui est très déce­vant. J’ai fait beau­coup d’effort pour me remettre au niveau physi­que­ment et je frap­pais bien à l’entraînement. C’est un match très déce­vant, je suis tombé dans mes travers et je n’ai jamais réussi à en sortir pendant 2h20. Retomber deux fois dans mes travers en Grand Chelem, c’est un peu dépri­mant pour la suite… La suite de la saison ? Je ne la vois pas du tout, j’ai juste envie de rentrer chez moi et de ne penser à rien. J’ai le droit de perdre ou de mal jouer, mais je n’ai pas le droit de ne pas jouer. À aucun moment j’ai eu le courage de faire trois ou quatre points de suite. C’est ça qui est inac­cep­table pour moi. »

De votre envoyé spécial à Roland‐Garros