Super papa

-

Les proches de Roger Federer ont été inter­viewés par le quoti­dien suisse Le Matin concer­nant la capa­cité du cham­pion en tant que père de famille, et la réponse est unanime. « Ça fait plus de dix ans que je l’en­traîne et je peux vous dire une chose : le contact qu’il a avec les enfants, c’est inné. Il va être aussi bon papa que joueur de tennis » a déclaré Pierre Paganini, le prépa­ra­teur physique de Federer. « Roger adore jouer avec les enfants, leur consa­crer du temps, il a de la patience avec eux. Une vie nouvelle commence pour lui, il en rêvait. »
Sans effu­sion, les amis du numéro 1 mondial restent sur la retenue quand ils évoquent la vie hors court du Suisse. « Il a droit à sa vie privée comme tout un chacun », affirme Yves Allegro.

Directeur d’Imbewu, l’as­so­cia­tion basée en Afrique du Sud qui vient en aide aux enfants défa­vo­risés que Federer soutient, Pascal Holliger se souvient de la journée que Rodgeur était venu passer avec lui au milieu des enfants, à Port Elizabeth. « On avait visité les écoles, les cantines scolaires, Roger avait eu un super contact avec les enfants, qui lui sautaient dessus telle­ment ils étaient heureux. Il s’était aussitôt mis au niveau, il avait joué au basket, au foot. »