AccueilTsonga : "Garder mon calme"
Array

Tsonga : « Garder mon calme »

-

Peu disert, Jo, en confé­rence de presse. Le Français a débriefé son match devant les jour­na­listes. Un état d’es­prit positif, mais une certaine luci­dité dans l’at­ti­tude quant à sa pres­ta­tion du jour.

Jo, qu’est‐ce que tu peux dire de Fabio Fognini, ton adver­saire aujourd’hui ?

Avec Fabio, le plus diffi­cile, c’est de rester concentré. Il joue le bluff, il te cherche, il a l’ha­bi­tude de faire ces choses. Je le savais, donc mon objectif, en rentrant sur le court, c’était de ne pas rentrer dans son jeu. Rester calme. Sinon, ça peut vite mal se passer. Ca tombe bien, d’ailleurs, puisque c’est l’un de mes objec­tifs de travail, apprendre à garder mon calme. 

Au prochain tour, tu joueras Gilles Simon ou Stanislas Wawrinka. Tu as une préférence ?

Non, entre Gilles et Stanislas, je n’ai pas de préfé­rences. L’idée, c’est de gagner le match, c’est tout. Que ce soit l’un ou l’autre.

Tu as l’im­pres­sion de mieux te sentir au fil de match ?

Je monte en pres­sion. Là, ça fait trois jours de suite que je joue, donc la journée de repos, demain, va être posi­tive. Mais c’est toujours comme ça. Je monte en puis­sance au fil des matches. Et je sens mieux mon jeu. Au début, c’est toujours un peu variable. Aprsè, ça va mieux.

Qu’est‐ce que tu peux améliorer ?

Pas mal de chose. Je trouve qu’of­fen­si­ve­ment, je peux faire mieux. Je trouve que je rate pas mal, là, quand je rentre dans le terrain. Je fais pas mal de fautes. Si j’ar­rive à gommer ça, ça pourra être pas mal… 

Votre envoyé spécial, à Roland Garros.