Accueil Actu Tsonga : "On avait déjà 'Yannick Noah, le Franco-Camerounais', mais bizarrement on...

Tsonga : « On avait déjà ‘Yannick Noah, le Franco-Camerounais’, mais bizarrement on n’entendait jamais ‘Cédric Pioline, le Franco-Roumain’. »

-

Jo-Wilfried Tsonga s’est exprimé au sujet de l’affaire George Floyd au micro de France Info.

Même s’il est toujours délicat pour un sportif d’aborder des sujets comme celui-ci car il peut être accusé de récupération, le Tricolore fait preuve d’une vraie sincérité d’autant qu’il a été confronté au problème du racisme depuis sa plus tendre enfance : « Au début de ma carrière, certains médias sportifs m’interpellaient comme Jo-Wilfried Tsonga, fils d’un père congolais. Je ne comprenais pas pourquoi c’était si important, alors que j’étais Français. On avait déjà ‘Yannick Noah, le Franco-Camerounais’, mais bizarrement on n’entendait jamais ‘Cédric Pioline, le Franco-Roumain’. » explique Jo.

Auparavant, il avait exprimé son sentiment sur l’affaire : « C’est dégueulasse » tout en se rappelant des mauvais souvenirs : « J’étais l’un des seuls enfants d’un père immigré dans mon école primaire. Je vous laisse imaginer la suite. Il m’a été inculqué de ne jamais mettre ça en avant pour une revendication  et de ne pas donner du grain à moudre, surtout aux ignorants. Honnêtement je n’en parle jamais, mais je ne suis pas naïf à ce sujet. Cette tragédie, c’est juste une de trop. Forcément ça donne envie de crier plus fort, de crier ma peine« 

Instagram
Twitter