Accueil Tsonga pousse son coup de gueule
Array

Tsonga pousse son coup de gueule

-

Suite à sa qualification pour le troisième tour, Jo-Wilfried Tsonga est revenu face à la presse sur la programmation de ses matches qu’il n’a visiblement pas franchement appréciée.

« Dans ma préparation, j’avais prévu de jouer lundi ou mardi » explique le Français. « Le souci, c’est que j’ai été programmé dès dimanche. Or j’avais prévu de me servir de ce jour-là pour récupérer. C’est ça qui m’a perturbé. C’est pour cela que je n’étais pas bien sur le plan physique lors de mon premier tour. Étant donné que j’avais expressément demandé de ne pas jouer dimanche, ça m’a déçu d’être programmé ce jour-là. J’ai été contraint de m’aligner, je l’ai fait, c’est comme ça. Quand Murray va demander de jouer à une heure précise à Wimbledon, les organisateurs s’y plient. Quand Hewitt veut être programmé en plein cagnard parce que ses adversaires n’aiment pas ça, les organisateurs acceptent. Et aux Etats-Unis, c’est pareil pour les joueurs américains. »

« Si j’étais passé à la trappe dimanche, plus d’un aurait été déçu. Simplement, je suis numéro 1 français, on est à Roland-Garros. Cela m’aurait paru légitime qu’on me laisse le choix pour mes débuts dans le tournoi. J’attendais mieux des organisateurs. Regardez en Coupe Davis, on ne joue pas non plus où on voulait jouer. Après les gens se plaignent qu’on n’ait pas de grands résultats mais d’un autre côté, on ne fait pas tout ce qu’il faut pour les obtenir…

Instagram
Twitter