AccueilActuUn Espagnol sur deux

Un Espagnol sur deux

-

Si David Ferrer a fini par faire respecter la logique face à Lleyton Hewitt 6–2, 3–6, 3–6, 6–3, 6–4, Tommy Robredo n’a rien pu faire contre l’homme en forme de ces dernières semaines sur terre battue : Radek Stepanek. Le Tchèque s’est imposé 6–3, 6–2, 6–1, et rencon­trera… David Ferrer en 18e de finale.

Article précé­dentSerra impuis­sant
Article suivantMonfils au bout du suspens
Instagram
Twitter