AccueilActualitéUne enquête ouverte sur Serena

Une enquête ouverte sur Serena

-

D’après le site Internet British Eurosport, Serera Williams sera sommée de donner des expli­ca­tions à la suite de son alter­ca­tion avec la juge de ligne qui lui a compté une faute de pied à 6–5, 15–30 dans la deuxième manche de sa demi‐finale contre Kim Clijsters. Une déci­sion qui a fait exploser l’Américaine de colère. La source du site britan­nique a révélé que la fédé­ra­tion inter­na­tio­nale de tennis, l’ITF, et les comités des tour­nois du Grand Chelem vont se rencon­trer avec Brian Earley, le super­vi­seur de l’US Open et un membre repré­sen­tant la WTA, bien que l’or­ga­ni­sa­tion qui gère le tennis féminin n’a pas de pouvoir sur les tour­nois majeurs, gérés par l’ITF.

Le grou­pus­cule alors formé regar­dera les images de l’in­ci­dent, afin de clari­fier la situa­tion entre la juge de ligne et Serena Williams. L’arbitre avait déclaré que la tenante du titre à New York l’avait menacé de mort, propos niés par la cham­pionne. Malgré ce remue‐ménage, la numéro 2 mondiale ne risque pas grand chose, puisque les Grands Chelems sont orga­nisés indé­pen­dam­ment les uns des autres, et elle ne semble pas pouvoir écoper d’une inter­dic­tion de jouer a précisé la source de British Eurosport. L’enquête est ouverte.